Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Lun 4 Nov - 8:23
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Goélands argentés à pattes jaunes (et confusion possible avec le Leucophée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Goélands argentés à pattes jaunes (et confusion possible avec le Leucophée)

Message par Philippe J. Dubois le Jeu 24 Jan - 18:14

Dans la partie nord de la France, au moins, les Goélands argentés (argentatus) à pattes jaunes constituent sûrement un piège et une confusion possible avec le Goéland leucophée.
C’est en effet la sous-espèce nordique argentatus qui peut présenter ce type de pattes (même s’il existe des exemples d’oiseaux avec des pattes jaunes chez argenteus).

On trouve des argentatus à pattes jaunes dans deux populations :
1/ chez les oiseaux de la mer Baltique (sud-est), du sud de la Finlande, les républiques baltes et l’extrême nord-ouest de la Russie. Ce sont les « argentatus à pattes jaunes de la Baltique » (NB : on a inclut, un temps, dans ce type d’oiseaux, ceux qu’on appelait « omissus »).
2/ chez les oiseaux du nord de la Norvège et le long de la mer Blanche jusqu’en Russie. Ce sont les « argentatus à pattes jaunes du Finnmark ».

Rappel : pattes roses ou jaunes, il n’est pas facile de distinguer les oiseaux de la Baltique de ceux du Finnmark. Les différences sont :
1/ les oiseaux du Finnmark on moins de noir sur la pointe des primaires que ceux de la Baltique. P5 n’en possède souvent pas, P6 parfois pas, souvent limité.
2/ le manteau des oiseaux du Finnmark est en général plus gris (pour les oiseaux de la Baltique échelle des gris de Kodak : 4,5-6).
3/ les oiseaux du Finnmark sont en général plus robustes, plus corpulents. Le front est fuyant, le bec est long., ce qui leur donne un faciès assez particulier (les Anglais disent “snouty”, comme s’ils avaient un groin !).
4/ la mue est plus tardive chez les oiseaux du nord de la Scandinavie.

Evidemment tout ceci avec la variation individuelle bien connue…

Ce qui distingue les argentatus à pattes jaunes des Goélands leucophées :
1/ en hiver ils ont nettement plus de stries sur la tête, le haut de la poitrine et le cou. A cette époque les adultes de Leucophées n’en ont pas, sauf parfois autour de l’œil. Attention aux sub-adultes de cette espèce qui peuvent être plus striés. Attention aussi aux argentatus en plumage nuptial (sans stries) en fin d’hiver…
2/ moins de noir sur p10, avec une longue langue blanche sur cette rémige. Souvent, les argentatus ont la p10 (et p9) de type « Thayer » (continuité entre la langue blanche et le miroir). Le critère de la langue blanche sur p10 est sans doute l'un des plus robustes pour discriminer les 2 taxons.
3/ le miroir sur p9 limité chez le Leucophée dans la plus part des cas (plus visible chez argentatus)
4/ la p5 présente une bande subterminale noire chez le Goéland leucophée.
5/ secondairement, les pattes du Leucophée (adulte) sont en général plus d’un jaune plus vif que les argentatus, du moins en hiver.
6/ de même la teinte du manteau du Leucophée est d’un gris plus bleuté.

La planche d'ailes ci-dessous, de Lars Jonsson (publiée dans feue la revue Alula), résume parfaitement les choses (les chiffres dans un cercle se réfèrent à l'échelle des gris KODAK).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C’est vraiment au printemps (fin d’hiver) que la différence devient subtile. Parfois le doute subsiste entre les deux taxons, et il est préférable de laisser l’oiseau sans nom.

Quelques photos légendées ci-dessus pour illustrer tout ça.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Adultes du Finnmark (ici nord Finlande, à la frontière avec la Russie, en mars. En plumage nuptial, les oiseaux ressemblent fortement à des Leucophées, avec des pattes et un bec jaune vif (photo Steph Gigalkin).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Adulte du Finnmark, Fredrikstad, Norvège, janvier. Un peu de noir sur p5. Le manteau est d'un gris moins bleuté que chez le Leucophée (photo Morten-Günther).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Adulte de la Baltique, Tampere, Finlande, juillet.La langue blanche sur p10 est importante et le rouge du bec limité à la mandibule inférieure, mais la confusion avec le Goéland leucophée est importante (Photo Mars Muusse).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Adultes de la Baltique, Tampere, Finlande, juillet. Le gris du manteau est un peu plus pâle que celui des oiseaux du Finnmark (et donc moins bleuté que celui de michahellis) (Photo Mars Muusse).

Les photos suivantes montrent des oiseaux photographiés en hiver, sur leur site d'hivernage, non bagués. L'origine est donc loin d'être certaine. Les informations sont simplement des hypothèses plausibles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Argentatus ad. à pattes jaunes. Boulogne-sur-Mer, décembre 2012. La structure, les proportions de la tête, la couleur du manteau et l'importance du blanc sur p10 permettent sans problème de l'identifier comme un Argenté "nordique" et, peut-être, originaire du nord Scandinavie (Finnmark) (photo du haut: Pierre Crouzier).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Autre exemple d'un argentatus probablement du Finnmark (forte stature, manteau gris foncé), Calais, novembre 2016. Les pattes sont ici jaune-rosé (jamais les pattes jaune vif au cœur de l'hiver).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bel exemple d'un argentatus à pattes jaunes, Boulogne-sur-Mer, janvier 2013. Les proportions assez délicates, le manteau d'un gris moins soutenu, rappellent les oiseaux de l'est de la Baltique (photo Jean-Michel Sauvage).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Autre exemple d'oiseau de type "Balte", Boulogne-sur-Mer, janvier 2013. A noter une structure moins massive, des pattes courtes, mais une longue langue blanche sur p10. Sans bague, l’origine reste évidement hypothétique !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Oiseau aux pattes jaune-rosé et au manteau gris moins soutenu. P10 avec longue langue blanche, du noir sur p5.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Argentatus à pattes jaunes, Sangatte, Pas-de-Calais, décembre 2012.Oiseau de grand gabarit, au bec long mais peu marqué au gonys (rappelant un peu celui du Pontique). Fine barre sub-terminale noire sur p5 (p6 absente sur l'aile droite), pattes jaune pâle.C'est ce type d'oiseaux que l'on qualifiait autrefois d'omissus (photos du milieu et du bas, Pierre Crouzier).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Goéland leucophée adulte parmi des argentatus, Boulogne-sur-Mer, décembre 2012. noter la structure, la tête blanche, la couleur du gris du manteau, le rouge plus étendu sur le bec et, surtout, le pattern des primaires (courte langue blanche sur p10).

Un grand merci à Maars Musse pour son expertise et ses avis sur les différents oiseaux présentés ici, ainsi que sur la problématique plus générale des Goélands argentés argentatus à pattes jaunes.


avatar
Philippe J. Dubois
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Goélands argentés à pattes jaunes (et confusion possible avec le Leucophée)

Message par Philippe J. Dubois le Ven 25 Jan - 15:04

Pour info, je viens de faire un certain nombre d'ajouts à la première version du post ci-dessus.
avatar
Philippe J. Dubois
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Goélands argentés à pattes jaunes (et confusion possible avec le Leucophée)

Message par Willy Raitière le Jeu 30 Mai - 12:59

voici un oiseau "de la Baltique" photographié à Riga / Lettonie le 08 mai 2013

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Willy Raitière
Admin

Messages : 88
Date d'inscription : 09/01/2013
Localisation : Loire-Atlantique, FRANCE

http://latt.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Goélands argentés à pattes jaunes (et confusion possible avec le Leucophée)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum